Travaux

Quelle sous-couche pour des lames PVC clipsables ?

Les revêtements de sols font partie intégrante de la décoration intérieure de votre habitat. Tout comme pour le parquet, le choix de la sous-couche des lames PVC clipsables n’est pas à prendre à la légère. Chaque type de revêtement mérite une sous-couche bien adaptée. Si vous voulez aménager votre intérieur avec des lames PVC clipsables, voici quelques exemples de sous-couches pour vous guider.

La sous-couche de polystyrène extrudé

Lorsqu’il s’agit de revêtir son sol en PVC clipsable, le polystyrène extrudé arrive toujours à sortir du lot. C’est une solution très connue et couramment utilisée pour les travaux de rénovation. Il se présente sous la forme d’une mousse ou d’un rouleau facile à manier.

A lire en complément : Quel logiciel choisir pour plan 3D maison ?

Par ailleurs, le polystyrène extrudé est caractérisé par sa solidité et sa robustesse. Cette sous-couche sert de socle aux lames PVC clipsables, puisqu’elle se retrouve entre les PVC et le sol. Elle résiste d’ailleurs très bien à l’humidité.

L’avantage qu’offre le polystyrène extrudé est son niveau d’isolation qui est de 25 %.  Il est plus élevé que la normale. En fonction de vos besoins en matière de construction, vous pourrez retrouver le polystyrène extrudé sous différentes tailles et épaisseur (1 à 5 mm).

A voir aussi : Comment monter et marcher sur un toit ?

Ce support est idéal pour la pose des lames PVC clipsables sur des sols irréguliers. Toutefois, ce matériau, une fois en contact avec le feu, se dégrade vite et n’est plus autant performant.

La sous-couche en liège

C’est un support apprécié pour sa grande capacité à résister à l’eau et à servir d’isolant de bonne qualité. La sous-couche en liège est inaltérable, naturelle et surtout écologique. L’installation de ce matériau est facile à faire. Vous n’aurez pas besoin d’être un expert en rénovation avant de pouvoir vous y mettre.

Les bestioles et les rongeurs (souris, rat, etc.) le supportent moins. Le liège constitue également une barrière aux racines, au feu et est un excellent matériau pour les lieux de passage intensif. Le prix du support en liège est : fixé par m2 et dépend de sa qualité ainsi que de son épaisseur.

Les sous-couches en bois et en polyéthylène

La sous-couche en bois est, réputée pour servir d’isolant dans les maisons. En effet, elle est composée en grande partie de fibres de bois. Ces dernières ont le pouvoir d’absorber les bruits, et ce, peu importe le type. Pour vos revêtements de sol, elles sont la garantie que vous n’aurez plus à vous plaindre des bruits et sons ambiants. Elles atténuent aussi les bruits de l’air et de choc.

Quant à la sous-couche en polyéthylène, c’est aussi un isolant de qualité. Il s’agit d’un matériau synthétique que vous pourrez avoir à un bon prix. De plus, le polyéthylène résiste à la température extrême et basse : la chaleur ou l’humidité. Ces caractéristiques lui permettent de supporter les aléas du climat et offre une isolation thermique par excellence.

Article similaire