Piscine

Quelle piscine Semi-enterrée choisir ?

Le moment est enfin venu de vous offrir une piscine à vous et à votre famille. L’une des premières choses à faire est de savoir quel type de piscine choisir. Instinctivement, deux solutions vous viennent à l’esprit. Il s’agit de la piscine hors-sol ou de la piscine creusée. Cependant, vous ne savez peut-être pas qu’il existe une troisième option : les piscines semi-enterrées. Qu’est-ce que la piscine semi-enterrée ? Quand la choisir ?

Qu’est-ce qu’une piscine semi-enterrée ?

Comme son nom l’indique, il s’agit de piscines installées en partie dans le sol. C’est dire qu’une portion reste hors sol. Ces piscines peuvent être installées de manière à ce qu’un côté entier reste visible. Elles peuvent être hors sol ou dépasser le sol en hauteur, généralement de moins d’un mètre.

A voir aussi : Quelle taille pour une petite piscine ?

En fait, les piscines semi-enterrées constituent plutôt un mode d’installation des piscines rigides creusées ou hors sol. Le choix d’une piscine semi-enterrée peut être une évaluation purement esthétique ou une solution dictée par un besoin.

Quand choisir une piscine semi-enterrée ?

La piscine enterrée est la solution à adopter dans tous les cas où le sol est irrégulier. Dans ces situations, il est difficile de creuser pour installer une piscine creusée. Voyons de plus près quelques cas il est fortement recommandé de choisir une piscine semi-enterrée.

Lire également : Piscine hors sol : les meilleurs modèles

Pentes fortes

La principale exigence pour une piscine enterrée est de disposer d’un sol parfaitement plat. C’est pourquoi la piscine semi-enterrée est la solution idéale lorsque le jardin présente une pente importante. En haut de la pente, on peut enterrer la piscine et la laisser à l’air libre. De cette manière, tout semblera être au même niveau. De plus, pendant les travaux, il ne sera pas nécessaire de soulever la partie la plus basse de la pente.

Un sol rocheux et difficile à creuser

En installant une piscine dans le sous-sol, il n’est pas nécessaire de faire des excavations profondes. Celles-ci seraient très difficiles en présence d’un sol rocheux. Ce type d’installation vous permet d’avoir moins de limites concernant la taille et l’emplacement du bassin.

Présence d’infrastructures sous la surface du sol

Un cas très fréquent dans les zones urbaines est la présence d’infrastructures qui peuvent passer sous le sol. Par exemple, les câbles, tuyaux, tunnels peuvent limiter la profondeur de la piscine. Dans ce cas, il est nécessaire de calculer exactement la profondeur maximale disponible avant d’installer une piscine semi-enterrée.

Installation et coûts

L’installation d’une piscine semi-enterrée diffère de celle d’une piscine creusée par la quantité de structure qui est effectivement enterrée. Le coût de la structure est le même que pour les deux autres types de piscines. Cependant, les coûts d’installation dépendent du type de structure que vous choisissez et de la façon de réalisation.

Article similaire