Jardin

Quel désherbant pour L’oxalis ?

L’oxalis est une plante qui ressemble beaucoup aux trèfles. Elle colonise rapidement l’espace environnant et peut devenir gênante. Pour l’éliminer, vous pouvez faire recours à plusieurs solutions. On en parle dans cet article.

Le désherbant idéal pour l’oxalis

L’oxalis est une plante difficile à éradiquer des jardins. Elle se multiplie assez vite et résiste à quasiment tous les désherbants chimiques ou naturels. Pour l’éliminer, on pourrait faire usage du glyphosate.

Lire également : Bouture de glycine : période, technique et plantation

Mais, c’est un produit chimique qu’on ne vous conseille pas vraiment. Il est évident qu’il vienne à bout des oxalis, mais il constitue un danger pour vous, votre sol, et les autres plantes du jardin.

À la place du glyphosate, on vous recommande le vinaigre blanc. Le résultat n’est pas assuré, car comme noté précédemment, l’oxalis est une plante très résistante. Il suffit de pulvériser du vinaigre blanc sur les plantes.

A voir aussi : Comment tailler un kiwi : les astuces pour obtenir des résultats optimaux

Le résultat sera plus satisfaisant si vous le faites en période de forte chaleur. Les plantes devraient mourir à cause de l’acidité du vinaigre blanc. Une fois le constat fait, arrachez les racines de toutes ces plantes.

Quelques techniques pour se débarrasser des oxalis

Il existe plusieurs méthodes plus efficaces pour venir à bout des oxalis.

Le paillage

Le paillage est l’une des techniques privilégiées pour éliminer les oxalis d’un jardin. Il offre également l’avantage de favoriser le développement des autres plantes tout en préservant l’humidité de votre jardin.

Pour le paillage, vous pouvez utiliser des copeaux de bois. Plus le paillage est épais, plus vous vous débarrasserez rapidement de ces plantes.

Le désherbage thermique

Bien que tenace fasse aux produits désherbants, l’oxalis résiste peu aux désherbeurs thermiques. Si vous n’avez pas cette machine, vous avez la possibilité d’utiliser de l’eau chaude.

Recyclez l’eau de cuissons des pâtes ou des légumes puis versez-la sur les plantes. Vous devez le faire pendant que l’eau est toujours chaude.

Le désherbage à la main

On peut dire que c’est la meilleure solution, même si elle est un peu contraignante. C’est une méthode naturelle et efficace.

Vous aurez besoin d’une bonne paire de gants et d’un récipient pour mettre les plantes arrachées. Porter vos gants puis arracher les oxalis un à un. Cette tâche sera plus simple après une pluie.

Les plantes d’oxalis ont des vertus médicinales. Elles sont efficaces pour le traitement de l’hypertension, de l’œdème et de problèmes de rétention d’eau.

On peut aussi en faire usage en cas de dysfonctionnement de l’appareil digestif ou pour soulager les douleurs. Au lieu de les jeter tout simplement, vous pouvez les préparer sous forme de tisanes. Faites d’une pierre deux coups !

Comment prévenir la propagation de l’oxalis dans votre jardin

Si vous ne voulez pas que l’oxalis envahisse votre jardin, il est préférable de prendre des mesures préventives. Voici quelques astuces simples pour éviter la propagation de cette plante tenace.

Le binage régulier constitue une excellente méthode préventive contre l’oxalis. Effectivement, le binage permet d’aérer la terre et d’éliminer les racines des plantules en cours de germination. Il est recommandé de biner au moins une fois par semaine si possible. Vous pouvez aussi utiliser un outil tel qu’une houe ou un sarcloir pour arracher toutes les petites pousses.

Un sol bien nourri limite généralement la croissance des mauvaises herbes comme l’oxalis. En ajoutant du compost ou des matières organiques à votre sol, vous favoriserez la pousse saine et vigoureuse de vos plantations qui seront alors plus résistantes aux attaques extérieures. Cette technique doit être associée à une bonne gestion hydrique afin que le terrain reste suffisamment humide sans excès d’eau.

Bien qu’il soit efficace pour protéger votre jardin contre divers ravageurs, notamment les limaces et les escargots, le paillis minéral peut aussi éviter la propagation de l’oxalis. Le paillis minéral est en général fait de graviers, de galets et d’autres pierres. Il permet d’éviter la pousse des mauvaises herbes tout en préservant l’humidité du sol. Il faut cependant noter que si le paillis n’est pas bien posé ou s’il ne couvre pas suffisamment toute la surface, il perd sa fonction protectrice contre les rhizomes rampants.

L’introduction de plantes naturellement résistantes à l’oxalis, comme le lierre terrestre, constitue une méthode préventive efficace pour éviter la prolifération de cette plante nuisible dans votre jardin. Ces plantations vont créer une concurrence avec les oxalides pour leurs besoins nutritionnels et ainsi réduire leur croissance. Cette technique doit être associée à un choix adapté au type d’environnement (soleil/ombre) et aux besoins hydriques des espèces intégrées.

Plusieurs techniques sont disponibles pour se débarrasser de l’oxalis dans son jardin ou limiter son développement. La meilleure approche reste néanmoins celle qui combine différentes méthodes préventives avec des traitements localisés selon les zones affectées. En respectant ces conseils simples mais pratiques, vous parviendrez sans aucun doute à obtenir un magnifique jardin exempt d’oxalis !

Les erreurs à éviter lors de l’utilisation de désherbants pour l’oxalis

Utiliser des désherbants est une méthode courante pour se débarrasser de l’oxalis. Il y a quelques erreurs à éviter pendant l’utilisation de ces produits afin d’éviter tout risque pour la santé ou pour votre environnement immédiat.

Il faut bien lire les instructions du produit avant son application. Les formulations changent et les modes d’action diffèrent selon le type de produit choisi. Pensez à bien respecter scrupuleusement les indications du fabricant en matière de dosage, fréquence et conditions météorologiques optimales (température minimale/vent/faible pluie) pour que le traitement soit efficace.

Pensez à bien vous équiper avec des équipements adéquats tels que des gants en caoutchouc, un masque respiratoire ainsi qu’une tenue adaptée qui couvre toutes les parties exposées au produit chimique. Cela permettra non seulement une utilisation plus sûre du produit mais aussi la protection nécessaire contre toute projection accidentelle sur la peau ou dans les yeux.

Évitez aussi l’utilisation excessive et répétitive des désherbants car cela peut avoir un impact négatif sur l’environnement local ainsi que sur votre propre santé. Lorsqu’un traitement ponctuel s’avère insuffisant, pensez à bien respecter toutes les instructions du fabricant et à éviter toute utilisation abusive ou excessive.

Article similaire