Travaux

Comment monter et marcher sur un toit ?

Envie d’effectuer des travaux sur votre toiture sans faire appel à un professionnel ? Avant de vous y atteler vous devez considérer les multiples risques encourus et prendre les mesures nécessaires à votre sureté. Dans cet article, retrouvez justement comment monter et marcher sur un toit.

Bien monter sur le toit

Pour monter sur le toit, vous avez besoin de bien vous équiper et surtout connaitre les étapes de la montée.

A voir aussi : Chauffagiste Strasbourg : avantages et conseils pour faire le bon choix

Prévoir un équipement de sécurité

Monter sur un toit implique de nombreux risques graves voire mortels. Ainsi avant tout, il faut penser à bien s’équiper ce qui implique :

Chacun de ses éléments est indispensable pour votre sécurité.

Étapes pour monter sur un toit

Afin de minimiser les dangers, certaines étapes sont à suivre.

  • Évaluer l’état de la toiture : vous devez vous assurer de la composition de votre toit (tôles, tuiles…). Vérifiez également la pente et s’il peut supporter votre poids.
  • Contrôler la météo : il faut toujours éviter de monter lorsqu’il y a du vent ou une pluie. Et évitez aussi de vous retrouver en hauteur lorsque la température est trop élevée.
  • Placer votre échelle : pour cela, conservez toujours à l’esprit de ne jamais la poser sur des supports fragiles tels qu’une gouttière. Car la majorité des chutes surviennent sur l‘échelle.
  • Porter votre kit de sécurité : une fois les vérifications et installations effectuées, munissez-vous des équipements mentionnés plus haut pour atténuer les risques en cas d’incident.

Une fois que vous êtes sur le toit, vous devez savoir marcher pour ne pas vous blesser.

Bien marcher sur le toit

Afin de se déplacer correctement, il y a des techniques appropriées en fonction de la structure de votre toiture. En effet, sur un toit en tôle il faut se déplacer suivant la charpente et non dans le vide ceci en repérant les lignes formées par les pointes.

Dans le cas d’une toiture en tuiles, déplacez vous en suivant l’emplacement des liteaux ou le point de rencontre des pièces. Ce sont les parties les plus solides de la structure. De plus, vous pouvez poser une planche sur les tuiles afin de vous déplacer dessus sans risquer de les abîmer.

Enfin un dernier détail mais pas des moindres, veillez à toujours travailler avec une personne pour vous assister. Celui-ci pourra alors vous tenir l’échelle ou encore vous passer des outils pour limiter vos mouvements sur le toit. En outre, il sera en mesure d’appeler les urgences si vous tombez. Toutefois, ne montez pas en trop grand nombre sur la toiture, car cela risquerait de la fragiliser et vous faire tomber.

Sécuriser son équipement pour monter sur le toit

Pour monter et marcher sur un toit, votre équipement doit être sécurisé afin d’éviter tout accident. Il est donc primordial de vérifier son matériel avant toute intervention. Voici quelques astuces pour sécuriser votre équipement.

Tout d’abord, il est recommandé de choisir une échelle qui ne soit pas trop grande mais suffisamment haute pour atteindre le toit sans effort. Assurez-vous que l’échelle ne soit pas endommagée ni rouillée car cela peut affecter sa stabilité lors de la montée. Vous pouvez aussi utiliser des crochets ou des supports en forme de V qui peuvent être fixés à la partie supérieure du toit et permettent ainsi à l’échelle d’être stable.

Vous devez porter des chaussures adaptées à ce type d’activité, telles que des bottines munies d’une semelle antidérapante pour éviter les chutes si vous glissez sur le toit.

Pensez aussi à porter un harnais. Effectivement, cet accessoire garantira votre sécurité en cas de chute imprévue. Le harnais doit être bien ajusté et se fixe normalement au niveau du torse ainsi qu’au niveau des jambières grâce aux sangles fournies avec celui-ci. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour installer correctement ce système si vous n’en avez jamais utilisé auparavant.

Vérifiez régulièrement vos outils, notamment les cordages et les mousquetons avant chaque utilisation afin d’éviter toute rupture inopinée pendant l’intervention. Vous devez porter des gants résistants, pour éviter toute blessure en manipulant du métal ou autre objet pointu.

Vous devez être vigilant lorsqu’il s’agit de monter et marcher sur un toit. En prenant les précautions nécessaires, vous pouvez réaliser ces travaux en toute sécurité.

Prendre des précautions en cas de toit glissant ou pentu

Il arrive que certains toits soient glissants ou très pentus. Dans ces conditions, vous devez prendre des précautions supplémentaires pour éviter tout accident.

Si vous travaillez sur un toit glissant ou très pentu, assurez-vous que la surface est sèche et propre afin d’éviter les chutes inopinées. Si le toit est mouillé par temps humide ou s’il y a eu des précipitations récemment, attendez que le soleil sèche la surface avant de commencer votre intervention.

Si vous devez travailler sur un toit fortement incliné, assurez-vous d’avoir une bonne prise en utilisant une corde pour vous attacher au support solide situé à proximité du bord. Il peut aussi être utile de fixer une ligne de vie horizontale près du sommet du toit qui servira de point d’ancrage pour votre harnais.

En cas de pente importante, vous pouvez utiliser des cales anti-glisse qui se placent sous les rouleaux ou autres équipements lourds pour éviter leur déplacement pendant l’utilisation. Les cales-pieds peuvent aussi aider à maintenir vos pieds en place et ainsi limiter les risques liés aux surfaces glissantes.

La sécurité doit être votre priorité absolue lorsque vous intervenez sur un toit rendu dangereux par sa configuration physique. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel chevronné si nécessaire et gardez toujours en tête ces astuces simples mais efficaces pour rester en sécurité lorsqu’on monte et marche sur un toit difficilement praticable.

Article similaire