Piscine

Quelle taille pour une piscine hors sol ?

La construction d’une piscine nécessite la réalisation d’importants travaux : préparer le terrain, creuser le bassin, installer différents dispositifs, etc. Ceci est par contre moins contraignant avec une piscine hors sol. Comme son nom l’indique, son principe est de ne pas être enterré dans le sol. Il suffit d’installer et vous pouvez profiter d’une bonne baignade en famille. Mais quelle taille pour une piscine hors sol ?

Taille d’une piscine hors sol

Avant de vous lancer dans l’achat d’une piscine hors sol, vous devez savoir qu’il existe différentes tailles sur le marché. Les différents types de ce type de piscine sont relativement peu profonds. La profondeur varie notamment en fonction des modèles. Néanmoins pour une piscine hors sol standard, vous aurez en général le choix entre les tailles suivantes :

A lire également : Comment choisir le bon liner pour votre piscine

Sachez surtout que les tailles ne dépassent jamais 2 m. De plus, vous ne trouverez pas sur le marché de piscines hors sol avec des différences de profondeur. Elles ont toutes la particularité d’avoir un fond plat. Vous ne trouverez pas de fond incliné ou en demi-niveau. Si vous cherchez des profondeurs plus importantes, alors il est préférable de vous tourner vers la piscine enterrée.

Noter que les piscines hors sol sont souvent privilégiées pour la détente, se rafraîchir en été ou pour faire jouer les enfants. Vous devez donc choisir la taille en fonction de l’usage que vous souhaitez en faire. La taille ou l’âge de vos enfants pourront aussi influencer votre choix.

Avantages d’une piscine hors sol

Qu’elle soit gonflable, autoportante ou rigide, le principal avantage d’une piscine hors sol est bien évidemment son prix. En effet, vous pouvez facilement l’acquérir à partir de 2 000 € contrairement à la construction d’une piscine enterrée (20 000 à 50 000 €). De plus, la piscine hors sol peut être adaptée à n’importe quel type de terrain sauf si c’est trop accidenté.

Elle convient également pour les jardins qui ne disposent que d’une toute petite surface. Il faut notamment préciser que son installation ne demande pas beaucoup de temps. En effet, vous n’avez pas besoin de gros travaux de terrassement pour profiter rapidement de baignade rafraîchissante dès les premières chaleurs.

Elle peut même se faire en quelques heures dans certains cas, suivants les accessoires dont elle dispose. Par ailleurs, la piscine hors sol est modulable et transportable. Vous pouvez la déplacer facilement dans un autre endroit de la maison et même en cas de déménagement.

Vous l’aurez compris, la piscine hors sol se décline sous plusieurs tailles. Quel que soit votre choix, elle demande néanmoins d’être entretenue par un système de filtration.

Entretien et maintenance d’une piscine hors sol

Pour profiter d’une eau propre et saine dans votre piscine hors sol, vous devez prendre en compte l’entretien et la maintenance régulière. Effectivement, une piscine mal entretenue peut rapidement se transformer en un véritable nid à bactéries.

La première étape pour bien entretenir sa piscine hors sol consiste à acheter des produits spécifiques adaptés. Vous pouvez vous procurer ces produits chez les spécialistes ou en grande surface. Lorsque vous utilisez ces produits, veillez à toujours respecter scrupuleusement les doses prescrites afin d’éviter tout risque de surdosage qui pourrait endommager votre équipement.

Le nettoyage du bassin ne doit pas être négligé non plus. Vous devez procéder au moins une fois par semaine au nettoyage des parois ainsi qu’à l’enlèvement manuel des débris tels que feuilles mortes ou insectes flottants sur la surface de l’eau.

Le système de filtration jouant un rôle clé dans le maintien d’une eau propre, son entretien doit aussi faire partie intégrante de votre programme hebdomadaire. Nettoyez-le toutes les semaines pour éviter toute obstruction qui pourrait affecter son efficacité. La qualité de l’eau est essentielle pour préserver la santé des utilisateurs.

Même si elle demande peu d’entretien, vous devez prêter une attention particulière à votre piscine hors sol pour garantir une durée de vie optimale et une baignade agréable. Opter pour une piscine hors sol est un choix judicieux en termes de coût, d’installation rapide et facile ainsi que de polyvalence.

Les différents types de matériaux pour une piscine hors sol

Il existe plusieurs matériaux pour la conception de votre piscine hors-sol. Les plus courants sont les piscines en acier, en bois et en résine. Chaque matériau a ses avantages et inconvénients, vous devez bien réfléchir à vos besoins avant de faire un choix.

Les piscines hors-sol en acier sont très populaires car elles sont faciles à assembler et ont une grande durabilité. Elles peuvent résister aux intempéries grâce à leur structure robuste qui convient parfaitement aux régions venteuses ou exposées au soleil. Elles doivent être traitées contre la corrosion régulièrement afin d’éviter toute détérioration due aux éléments.

Les piscines hors-sol en bois offrent un aspect naturel dans votre jardin mais nécessitent un peu plus d’entretien que les autres types de matériaux. Vous devez utiliser des produits spécifiques pour protéger le bois contre l’eau chlorée et l’exposition prolongée au soleil.

Les piscines hors-sol en résine présentent des qualités similaires à celles des versions aciers, toutefois avec une garantie supplémentaire : aucune rouille ne peut apparaître ! Ces modèles se montent généralement rapidement car ils possèdent des pièces pré-montées que vous n’aurez qu’à emboîter entre elles.

Quel que soit le type de matériau choisi pour votre piscine hors-sol, assurez-vous qu’il s’intègre harmonieusement dans votre environnement extérieur. La taille de votre piscine doit aussi être en adéquation avec l’espace disponible dans votre jardin et vos besoins en matière d’utilisation. En faisant le bon choix, vous pourrez profiter pleinement des avantages qu’une piscine hors-sol peut apporter à votre maison pendant de nombreuses années à venir.

Article similaire