Travaux

Quand refaire les peintures d’une maison ?

Les peintures d’une maison ont une durée de vie limitée et nécessitent parfois d’être refaites. Vous devez connaître les bons indicateurs pour déterminer le moment opportun où intervenir et ne pas laisser la dégradation s’aggraver. Refaire les peintures à temps permet de protéger et entretenir correctement le bâti.

L’usure naturelle des années

Les peintures extérieures comme intérieures s’usent au fil du temps sous l’effet : 

Lire également : Écrans sous-toiture : une barrière à double tranchant pour l’isolation

  • des intempéries ; 
  • de l’exposition aux UV ; 
  • des variations de température ; 
  • du vieillissement des matériaux. 

En règle générale, on estime qu’il faut compter entre 5 à 10 ans pour les peintures intérieures d’une maison et entre 7 à 15 ans pour les peintures extérieures, en fonction de leur exposition. Faites appel à un artisan peintre à Saint-Herblain pour avoir l’avis d’un professionnel. 

L’apparition de moisissures ou de taches

La formation de moisissures sur les murs et plafonds est souvent un signe qu’il est temps de refaire les peintures. Ces moisissures peuvent être dues à une mauvaise ventilation, une humidité persistante ou une ancienne peinture dont la qualité ne protège plus efficacement la paroi. Des taches apparaissent également généralement lorsque la peinture n’assure plus correctement son rôle de protection.

A lire en complément : Que savoir sur les bois de la classe d’emploi 3 ?

Le décollement ou l’écaillage de la peinture

Lorsque la peinture commence à se décoller ou à s’écailler, même après grattage et retouche, cela signifie qu’il est temps de la refaire entièrement. Un décollement localisé peut encore se réparer, mais un écaillage généralisé nécessite une réfection complète des peintures.

Un aspect terni ou passé de la peinture

Même si la peinture tient encore bien, son aspect peut devenir terne et passé avec le temps. Le rendu visuel d’une peinture fanée n’est plus satisfaisant, elle a alors atteint la fin de sa durée de vie esthétique. Refaire les peintures redonne aux murs un coup de neuf et une belle apparence.

Des dégradations structurelles du support

Quand le mur ou le plafond présente des fissures, des manques de matière ou des déformations structurelles importantes, il est préférable de refaire entièrement la peinture. En effet, ces dégradations risquent de réapparaître plus rapidement sous la nouvelle couche et d’endommager à nouveau la peinture fraîche. Il peut être nécessaire dans certains cas de consolider ou réparer le support avant de repeindre.

Des odeurs qui se dégagent

L’apparition soudaine d’odeurs particulières sur une peinture ancienne est souvent le signe qu’elle n’assure plus correctement son imperméabilisation. Des odeurs de moisi ou autres peuvent indiquer une dégradation en profondeur qui nécessite le changement complet de la peinture.

Un changement d’agencement ou de décoration

Un réaménagement intérieur, le désir de changer l’aspect visuel d’une pièce ou l’apparition de nouveaux goûts décoratifs sont aussi de bonnes raisons de refaire les peintures pour donner un coup de jeune au look de la maison. Vous avez l’occasion de choisir de nouvelles teintes en accord avec le style souhaité.

Pour résumer, les principaux signes qu’il est temps de refaire les peintures d’une maison sont l’usure naturelle et visuelle, l’apparition de dégradations. Cela concerne les moisissures ou décollements, les problématiques structurelles du support ou l’envie de changer de style décoratif. Un bon diagnostic permet de cibler avec précision le moment opportun où intervenir pour assurer la protection optimale du bâtiment dans la durée.

Article similaire