Maison

Les étapes clés pour réussir l’installation de vos panneaux solaires photovoltaïques

Alors que les avancées technologiques permettent aux fabricants d’élaborer des panneaux solaires plus performants, le prix de ces installations écologiques baisse petit à petit. Les foyers français ont donc plus de chances d’accéder à cette solution afin de produire eux-mêmes leur propre électricité. D’autant que l’État propose des aides financières aux ménages qui décident d’entreprendre des travaux d’efficacité énergétique, dont l’installation de panneaux photovoltaïques. Mais pour que le projet soit un véritable succès, il convient de suivre les étapes clés suivantes !

Définir l’objectif de l’installation de panneaux solaires

Avant d’acheter des panneaux solaires, il faut d’abord définir avec précision l’objectif du projet. Est-ce pour réduire votre facture d’électricité, pour atteindre l’autoconsommation totale ou pour produire plus d’énergie et revendre le surplus à un fournisseur local ? N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un expert de l’énergie solaire pour mieux estimer la faisabilité de votre projet de transition écologique en fonction de l’objectif fixé. Dans tous les cas, cette première étape orientera toutes les décisions à venir, notamment en ce qui concerne la taille de l’installation et le type de plaques solaires à choisir.

A lire aussi : Les astuces incontournables pour réduire sa consommation d'énergie à la maison

Évaluer le dimensionnement de l’installation solaire

Une fois que vous avez défini le but du projet et qu’un professionnel de l’énergie solaire a approuvé sa faisabilité, vous pouvez calculer le dimensionnement idéal de l’installation en tenant compte de votre besoin en électricité. Pour ce faire, il faut prendre la surface habitable et le nombre d’occupants en considération. Pour plus de précision, vous pouvez aussi prendre le nombre de vos appareils électriques en compte. Il faut ensuite réfléchir à l’orientation et à l’ensoleillement du lieu d’installation des panneaux solaires. En cela, les experts recommandent de poser les plaques photovoltaïques sur un toit orienté sud et incliné 30° pour capturer efficacement la lumière du soleil tout au long de la journée. Une bonne évaluation du dimensionnement de l’installation permet de maximiser son rendement.

Choisir les panneaux solaires adéquats

À ce stade, vous êtes prêt à choisir les panneaux solaires qui vous conviennent. Ici encore, le conseil d’un professionnel reste indispensable. Il vous aidera à prendre la meilleure décision selon vos besoins et votre budget. En tout état de cause, les panneaux solaires composés de silicium sont les plus intéressants en termes de rapport qualité prix. Ils sont disponibles en deux sous-catégories : les panneaux solaires monocristallins et les panneaux solaires polycristallins. Les panneaux amorphes, quant à eux, ont la capacité de s’adapter à des surfaces variées, mais avec un rendement plus faible. Composées de cellules photovoltaïques et de verre trempé en silicium, les tuiles solaires constituent un bon compromis.

A lire en complément : Cheminée bioéthanol : avantages, installation et entretien écologique

Engager un installateur professionnel de panneaux solaires

Si l’accompagnement d’un expert de l’énergie solaire est utile pour les étapes précédentes, son intervention devient indispensable pour l’installation des panneaux solaires photovoltaïques. Pour cause, il s’agit d’une tâche très technique qui requiert des compétences spécifiques. Seuls les professionnels disposent des connaissances et des outils nécessaires pour réaliser les travaux dans les règles de l’art. Faites appel à un installateur reconnu garant de l’environnement (RGE) pour vous assurer de bénéficier d’une expertise solide. De plus, c’est une condition sine qua non pour prétendre à une aide de l’État comme MaPrimeRénov’ et l’éco-PTZ.

Article similaire