Maison

Comprendre le fonctionnement d’un absorbeur d’humidité

Il arrive souvent que certaines pièces soient plus exposées à des problèmes d’humidité que d’autres. Il s’agit entre autres de la chambre à coucher, des salles de bains, des toilettes, du garage, de la cuisine, etc. Il arrive également que certaines pièces ne disposent pas de fenêtres favorisant ainsi l’augmentation du taux d’humidité. Pour y remédier, il est conseillé d’utiliser des absorbeurs d’humidité.

En quoi consistent les fonctions d’un absorbeur d’humidité ?

L’absorbeur d’humidité se présente sous la forme d’une petite machine permettant de diminuer le taux d’humidité dans l’air. Pour ce faire, il récupère l’air environnant gorgé d’humidité pour le transformer en eau qu’il faut par la suite vider. L’absorbeur d’humidité se décline en plusieurs versions selon les différents types de systèmes. N’hésitez pas à voir le site de l’éditeur pour en savoir plus.

A lire également : Le charme irrésistible du travertin rouge pour une terrasse

Les absorbeurs d’humidité à pastilles, galets de sels minéraux ou tablettes fonctionnent avec des recharges qui fondent et se transforment en un liquide que vous devez vous en débarrasser. Il suffit tout simplement de changer régulièrement les pastilles ou les galets pour assurer un fonctionnement optimal.

Avec les absorbeurs d’humidité à sachets à technologie gel, vous ne risquez pas d’être en contact avec les sels minéraux. Vous n’avez qu’à changer les sachets régulièrement grâce à des recharges. Quant aux absorbeurs d’humidité à sac de cristaux, ils se montrent très efficaces. Toutefois, ce modèle n’est pas adapté si vous avez des enfants ou des animaux dans votre maison. L’absorbeur d’humidité à sac fonctionne également à partir de recharges. 

A voir aussi : Optimisez l'espace de votre petite maison ou appartement grâce à ces astuces ingénieuses

Les absorbeurs d’humidité électriques sont équipés d’un système de ventilation. Ils permettent de rendre l’air plus assaini. Ils n’ont pas besoin de pastilles, ni de sacs de cristaux, ni de gel. 

Les problèmes pouvant être causés par l’humidité

D’une manière générale, le taux d’humidité dans une pièce doit osciller entre 16 et 20 °C. Un logement soumis à une forte humidité peut présenter des moisissures. L’humidité excessive peut aussi endommager vos meubles et vos murs. Dans la plupart des cas, un absorbeur d’humidité est plus efficace pour remédier aux petits problèmes d’humidité.

 Par contre, si votre habitation est soumise à une forte humidité, il est conseillé de compléter votre absorbeur d’humidité avec un système de ventilation plus performant. Le recours aux services d’un professionnel peut être nécessaire si le problème d’humidité provient de votre toiture.

Le choix d’un absorbeur d’humidité

Le choix d’un absorbeur d’humidité se fait en fonction de quelques critères, en particulier la taille de la pièce et la quantité d’humidité. Il faudra également se renseigner sur la surface à couvrir pour choisir l’absorbeur d’humidité adapté. Pour les petits espaces, vous pouvez vous tourner vers les sachets à suspendre. Ces derniers conviennent aux penderies, aux toilettes par exemple. Il vous est même possible d’ajouter un parfum d’ambiance pour une atmosphère plus confortable et fraîche. 

Veillez également à choisir un absorbeur d’humidité dont le design se marie parfaitement avec le style de votre décoration. Dans les salles de bains, il est conseillé de choisir un absorbeur d’humidité assez petit fonctionnant avec des pastilles ou bien des sachets à suspendre. S’il s’agit d’une pièce plus grande, préférez les absorbeurs à pastilles, les galets, les actes cristaux, … pour bien couvrir la surface.

Article similaire