Equipement

Les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un scanner 3D

De nos jours, les scanners 3D émergent comme des outils phares qui permettent la modélisation des objets en 3 dimensions à partir d’objets physiques. Avec la pléthore de choix disponibles sur le marché, choisir le scanner optimal peut devenir une quête de discernement. Voilà pourquoi il est impératif de comprendre les divers critères de choix d’un scanner 3D et de comprendre les différents modèles, leur fonctionnement, leurs avantages et leurs applications avant de procéder à l’achat. 

Conseils pour trouver le modèle de scanner 3D adapté aux besoins et au budget

Choisir le bon scanner 3D peut être un vrai casse-tête en raison de la variété des technologies et des applications disponibles sur ce site web. Pour vous aider à trouver l’outil qui correspond à vos besoins et à votre budget, plusieurs critères sont à prendre en compte. 

A voir aussi : Double vitrage sur mesure : idéal pour optimiser le confort chez vous

Type de scanner

Vous avez le choix entre plusieurs types de scanner : 

  • Le scanner à lumière structurée qui est idéal pour des objets de petite à moyenne taille avec des détails fins. 
  • Le scanner à contact qui est adapté aux petites pièces mécaniques. 
  • Le scanner laser est polyvalent et adapté à une large gamme de tailles d’objets et d’environnements. 
  • La photogrammétrie est bon marché et efficace pour des objets et des scènes de grande taille. 

Prévision et résolution

Il est important de vérifier la précision surtout si les applications demandes des tolérances strictes, comme la fabrication et l’ingénierie. Idem pour la résolution, qui affecte le niveau de détail que le scanner peut capturer. Si vous souhaitez capturer des objets avec des détails fins, alors il faut une résolution plus élevée. 

A lire également : Top marques de défroisseur vapeur 2023 : comparatif et choix experts

Portabilité et facilité d’utilisation

Pour une meilleure portabilité et une facilité d’utilisation, un scanner léger est recommandé. 

Vitesse de numérisation

En ce qui concerne la vitesse de numérisation, cela fait référence à la vitesse à laquelle le scanner peut capturer les données et à la mode de capture. Certains modèles peuvent capturer des données en une seule prise alors que d’autres nécessitent plusieurs passes. 

Environnement de travail

Le choix d’un scanner 3D doit aussi se faire en fonction de l’environnement de travail, c’est-à-dire des conditions de lumière et de la surface des objets. Si les objets à capturer sont très brillants, transparents ou sombres, cela peut poser des défis pour certains types de scanners. 

Compatibilité logicielle

 Avant d’acheter votre scanner 3D, renseignez-vous bien sur les logiciels fournis avec le scanner pour le traitement des données, la création de modèles 3D et l’intégration avec d’autres outils CA. 

Comprendre les différents types de scanner 3D, leur fonctionnement et leurs avantages 

Susmentionné, les scanners 3D se déclinent en plusieurs catégories en fonction de la technologie qu’ils utilisent pour capturer les données tridimensionnelles. Découvrez quelques-unes d’entre elles avec leur fonctionnement. 

Le scanner à lumière structurée projette des motifs de lumière structurée sur l’objet à numériser. Les déformations de ces motifs sur la surface de l’objet sont ensuite capturées par des caméras. Ce modèle est prisé pour sa rapidité, sa précision et sa capacité à capturer des objets fins. 

Le scanner laser émet un faisceau laser sur l’objet, puis mesure le temps qu’il fait pour que le laser rebondisse sur la surface. Ce modèle est très précis et peut numériser de grandes zones rapidement. 

La photogrammétrie utilise des photographies de l’objet ou de la scène à numériser prises sous différents angles. Le logiciel reconstruit un modèle 3D après l’analyse de ces photos et l’identification des points communs entre elles. Cette méthode est économique et peut être utilisé pour numériser de grands objets ou des zones étendues. 

Article similaire