Immo

Comment acheter sans agent immobilier ?

Pour minimiser les coûts liés à l’achat d’un bien immobilier, certaines personnes préfèrent se passer des services des agences immobilières. Toutefois, il faut prendre certaines précautions avant d’y arriver. Cet article apporte des informations tangibles sur les procédures à suivre pour acheter sans agent immobilier.

Prendre connaissance des annonces de ventes

Généralement, vous avez besoin d’une agence immobilière pour acheter un bien. Celle-ci fait une comparaison des biens immobiliers existant tout en identifiant ce qui sera le plus convenable. Mais leurs services reviennent chers ce qui augmente le prix d’achat du bien immobilier. Dans ce contexte, vous êtes invité à effectuer vous-même les recherches des biens immobiliers que vous désirez.

A lire en complément : Les clés d'une rénovation réussie pour votre maison

Pour ce faire, il est recommandé de faire des prospections à travers internet pour voir les annonces de vente des maisons. Vous pouvez aussi utiliser des comparateurs de prix afin d’identifier les meilleures annonces de ventes en termes du rapport prix/qualité. Toutefois, il faut être sûr que ces annonces ont été émises directement par un particulier. De même, vous pouvez demander à votre entourage si un particulier désire mettre en vente sa maison. Ainsi de bouche à oreille vous parviendrez à identifier les potentiels vendeurs afin de traiter directement avec eux.

Les précautions à prendre avant d’acheter le bien

Lorsque vous identifiez le bien immobilier que vous désirez payer, il faut vérifier certaines pièces avant de conclure l’achat. Dans ce sens,  vous devez exiger le dossier de diagnostic technique (DDT). Celui-ci est valide lorsqu’il est réalisé par un diagnostiqueur immobilier. Il faut aussi demander au vendeur le classement énergétique de la maison qui varie de A à G.

A lire aussi : Quelle assurance pour un propriétaire qui loue ?

Pour connaitre ce classement, un diagnostic de performance énergétique (DPE) doit être réalisé afin d’estimer la consommation énergétique de la maison. Le DPE met aussi en exergue les émissions de gaz à effet de serre. À l’issue du diagnostic, lorsque la maison est classée A, elle a une bonne performance énergétique. De même, il est conseillé de demander le diagnostic Termites afin de connaitre les insectes xylophages qui sont règlementés dans les communes.

Par ailleurs, vous avez aussi besoin du diagnostic de plomb (CREP) pour détecter le degré d’exposition au plomb. Il faut aussi demander au particulier de vous présenter le diagnostic d’électricité et de gaz afin d’avoir une idée sur l’état de l’installation. Concernant les clauses de copropriété, vous avez besoin du diagnostic concernant la loi Carrez afin de connaitre l’état de la situation. Pour finir, vous devez demander le diagnostic concernant l’état des risques et Pollutions (ERP).

Lorsque tous ces diagnostics sont réalisés, vous pouvez passer à l’achat de l’immobilier. Mais avant, une visite sur le lieu est nécessaire afin de constater l’état de la maison. Après la visite, vous pouvez signer le compromis d’achat. Avant de signer l’accord final, il faut que la maison réponde à toutes les normes ainsi qu’à vos exigences.

Comparer les offres et négocier le prix

Une fois que vous avez vérifié toutes les pièces nécessaires pour l’achat d’un bien immobilier, la prochaine étape consiste à comparer les offres et à négocier le prix. Pensez à bien vous fixer un budget maximal et à ne pas le dépasser. Cela peut sembler évident, mais lorsque vous visitez plusieurs propriétés, il est facile de se laisser emporter par l’émotion et d’oublier votre plan initial.

Pour comparer les offres disponibles sur le marché, commencez par faire des recherches en ligne sur différents sites immobiliers. Vous pouvez aussi contacter directement les particuliers qui vendent leur propriété sans passer par une agence immobilière. Cela peut être plus avantageux car vous aurez moins de frais supplémentaires à payer.

Après avoir repéré quelques biens intéressants qui correspondent à vos critères, prenez rendez-vous avec chaque vendeur pour visiter chaque maison ou appartement en personne. Lorsque vous êtes sur place, soyez attentif aux petits détails comme l’état des murs ou encore la qualité des finitions dans la cuisine ou la salle de bain.

Si le bien immobilier correspond à ce que vous cherchez après la visite, il est temps d’aborder le sujet financier avec son propriétaire actuel en vue d’une négociation satisfaisante pour chacune des deux parties concernées. À noter que tous les aspects financiers doivent impérativement être écrits noir sur blanc afin d’éviter toute mauvaise surprise. Pensez à bien argumenter, en prenant soin de justifier votre proposition avec des arguments solides tels que la nécessité de réparations ou d’autres coûts supplémentaires qui pourraient être engagés.

Le moment est ensuite venu de négocier avec le propriétaire jusqu’à ce qu’un accord soit trouvé sur un prix final qui convienne aux deux parties. Gardez cependant en tête que l’objectif principal est d’acquérir la maison ou l’appartement au meilleur prix possible et dans les meilleures conditions possibles.

Il ne reste plus qu’à signer le contrat préliminaire puis définitif après s’être assuré que toutes les formalités ont bien été respectées.

Les étapes de la transaction immobilière sans agent

Une fois que vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves et négocié un prix satisfaisant avec son propriétaire, pensez à bien la deuxième étape qui consiste en la signature définitive du contrat chez un notaire. Le notaire est une personne impartiale qui a pour rôle de s’assurer que toutes les parties respectent leurs obligations contractuelles. Il vérifie notamment si tous les documents nécessaires sont disponibles et correctement signés par chaque partie concernée.

En troisième lieu, l’acheteur doit payer des frais liés aux droits d’enregistrement. Les frais varient selon la région où se situe votre nouveau logement ainsi que selon sa valeur vénale. Pensez donc à vous renseigner auprès des services fiscaux pour connaître exactement le montant exact que vous devrez payer ce type de taxe lors d’une acquisition immobilière.

La quatrième et dernière étape concerne la remise des clés. Elle ne peut intervenir qu’à partir du moment où toute somme due au moment de la vente a été réglée et que toutes les pièces nécessaires ont été fournies au notaire pour l’établissement du contrat définitif.

Acheter un bien immobilier sans agent peut sembler intimidant, mais cela peut être fait avec succès en suivant quelques étapes simples. Il faut simplement faire preuve de prudence lors des négociations avec le propriétaire actuel du bien, s’entourer d’un notaire compétent et respecter scrupuleusement toutes les procédures légales. En faisant ainsi, vous pourrez acquérir votre nouveau chez-vous sans avoir recours aux services coûteux d’un agent immobilier tout en ayant l’assurance que vous pouvez compter sur une transaction immobilière sécurisée.

Article similaire