Le prix d’une fenêtre

prix fenetres

Si vous êtes en construction ou que vous envisagez de remplacer vos fenêtres, vous pourriez vous demander quel est le prix d’une fenêtre. Conférant un style à la façade, les fenêtres améliorent le confort thermo acoustique de l’habitat. Dans tous les cas, il convient de bien définir ses besoins et ses attentes préalablement à l’achat.

S’agit-il de protéger l’habitation des nuisances des bruits extérieurs ? Faut-il en renforcer l’isolation thermique ou bien la sécurité ? Souhaitez-vous apporter plus de luminosité à votre intérieur ? Et question budget : avez-vous une contrainte particulière ? Pour vous accompagner dans votre projet de changement ou d’installation de nouvelles fenêtres, nous vous indiquons dans les lignes qui suivent, quelques prix indicatifs d’une fenêtre.

Quel est le prix d’une fenêtre ?

Combien coûte une fenêtre ? Bien que le coût d’une fenêtre soit relatif à ses dimensions, à ses matériaux de conception et à son type de vitrage, on a tout de même pu établir un moyenne de prix, tous matériaux confondus. Donc, sans vraiment tenir compte des caractéristiques des matériaux, une fenêtre, qu’elle soit en bois, alu, mixte (bois-alu) ou en PVC, est généralement accessible entre 465 et 1200 € l’unité.

Prix d’une fenêtre en bois

S’il vous faut plus de précision concernant le budget à prévoir pour vos fenêtres, une fenêtre en bois se conçoit avec plusieurs types d’essence. Naturellement, plus elle est de qualité, plus la fenêtre va revenir cher. L’avantage de choisir le bois comme menuiserie de la fenêtre est qu’il possède des performances isolantes supérieures par rapport aux autres matériaux. Il est très esthétique et s’adapte facilement à tous les styles. Néanmoins, il ne faut pas oublier de le traiter pour éviter les dégradations liées aux champignons, moisissures ou insectes. Le prix d’une fenêtre en bois est d’environ 535 € l’unité.

Le coût d’une fenêtre en aluminium

Facile à poser, une fenêtre en alu sera résistante, durable, moderne. Rien que pour ces qualités, l’aluminium est devenu le matériau de prédilection des architectes. De plus, il se prête aux ouvertures de grandes dimensions et s’avère très facile à vivre en raison du peu d’entretien qu’il requiert. Veillez toutefois à choisir une fenêtre en alu dotée de pont thermique pour une conformité avec la RT2012. Le budget à prévoir pour une fenêtre en alu sera d’environ 680 € l’unité.

Combien coûte une fenêtre mixte en bois-aluminium

Une fenêtre contemporaine alliant esthétique et solidité, que demander de plus ? La fenêtre bois-alu a l’avantage de combiner les atouts de ces deux matériaux. Le bois est très isolant et d’un aspect naturel particulièrement esthétique. L’alu de son côté est assez robuste. Bref, le mariage parfait ! Côté budget, il faut prévoir en moyenne 1205 € l’unité. Et cerise sur le gâteau : vous avez même la possibilité de choisir la teinte et les finitions !

Quel est le prix d’une fenêtre mixte en PVC

En matière de fenêtre, le PVC est un concurrent direct de l’aluminium. Et pour cause, il a un très bon rapport qualité/prix et confère un look moderne à l’habitation. Très personnalisable, la fenêtre en PVC autorise un vitrage sur-mesure ou standard. De plus, elle existe en plusieurs coloris. Pour le prix, comptez environ 465 .

Vers quel type de vitrage se tourner ?

C’est important d’avoir une fenêtre à haut rendement énergétique. Non seulement, cela accroît le confort des occupants de la maison, mais aussi le pouvoir d’achat du ménage. En effet, on économise sur les factures de chauffage et de la climatisation. Le double vitrage est une base dans l’atteinte de cet objectif. Vous pouvez le choisir selon vos besoins. Anti effraction ou feuilleté s’il s’agit de renforcer la sécurité, acoustique, ou bien à contrôle solaire. Bref, le choix est assez vaste et le prix, varié. Une fenêtre en PVC double vitrage avec 2 vantaux sera par exemple aux alentours de 330 à 900 €. Si elle est en bois, elle sera entre 320 et 740 €. Et si vous voulez une fenêtre en alu à 2 vantaux en double vitrage, son prix s’élève approximativement entre 530 et 1000 €.

Les aides possibles pour amortir le prix de la fenêtre

Naturellement, la performance globale de la fenêtre et la qualité de ses accessoires comme les poignées ou les paumelles auront aussi indéniablement un impact sur la note finale. Un point à ne pas négliger et qui peut considérablement amortir le prix de la fenêtre est le droit à des aides. Effectivement, à condition de recourir à un artisan RGE pour la pose et de remplir les conditions de performances, vous pouvez être éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE. Il s’agit de 30% du montant des fenêtres. Pour en bénéficier, il faut aussi avoir acheté les matériaux chez ce même installateur RGE. Outre le CITE, on peut aussi avoir droit à la prime énergie ou CEE et à la TVA réduite de 5,5% pour la pose ou le remplacement des fenêtres.

SOURCES / http://www.cotemaison.fr/volets-portes-fenetres/changer-ses-fenetres-10-questions-reponses-avant-de-se-lancer_15178.html

https://www.travaux.com/guide-des-prix/fenetres/prix-de-remplacement-dune-fenetre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *